Bonjour/Bonsoir, j'ai décidé de créer cet article dans le cadre de la nouvelle campagne de vaccination de 2018 en France. Il faut contrer les obscurantistes antivax qui ne sont au final qu'une poignée de pourcents parmi la population mais ils sont des assassins en puissance pour tous les gens allergiques aux vaccins, les immuno-déficients et les immuno-déprimés.

C'est NOTRE couverture vaccinale qui protège les AUTRES personnes qui ne peuvent pas bénéficier des vaccins.

Mais cet article ne va pas adopter un ton scientifique, d'autres l'ont fait bien mieux que moi. Non, ici je vais me contenter des dézinguer les apôtres antivax. Je parle bien d'apôtres car il s'agit d'une religion voire plutôt d'une secte.

En effet, quand on discute avec ces obscurantistes, on s'aperçoit vite que 4 noms reviennent en boucle. Comme vous devez le savoir, il s'agit du sophisme de l'argument d'autorité. Les sources sont fournies en bas de l'article. Veuillez les consulter avant de poster votre diatribe. Je saurais tout de suite si vous avez oui ou non consulté les sources. Et si ce n'est pas le cas, ça sera censuré sans autre forme de procès.

Une des meilleures vidéo sur le sujet, argumentées et avec toutes les sources fournies

Luc Montagnier

Le charlatan Montagnier prétend téléporter de l'ADN entre la France et l'Italie, grâce à la mémoire de l'eau

En 2015, l'équipe de Montagnier prétend enregistrer les signaux électromagnétiques que l'ADN émettrait, de l'envoyer par mail à un laboratoire italien qui s'en servirait pour reconstituer à l'identique l'ADN « enregistré » dans un tube d'eau pure ainsi « informée ». Cette expérience a valu au professeur d'être la « risée » du monde scientifique, qui a simplement ignoré ces résultats considérés comme « absolument invraisemblables »

Et un sophisme de l'appel au complot

En décembre 2010 dans une interview à la revue Science il déclare : « On me dit que certains ont reproduit avec succès les expériences de Benveniste mais ils ont peur de les publier à cause de la terreur intellectuelle de la part de ceux qui ne les comprennent pas ». Ces théories sont considérées comme étant le résultat de fraudes scientifiques ou d'artefacts expérimentaux.

Charlatanerie diverse

En 2002, Montagnier propose au pape Jean-Paul II de guérir sa maladie de Parkinson à l'aide de gélules à base de papaye fermentée, dont l'effet « antioxydant » protégeraient du vieillissement.

L'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) est saisie en 2004, et rend un avis concluant qu'aucune démonstration de l'implication de la préparation de papaye fermentée n'est apportée, que toutes les vertus prétendues sont avancées sans preuves scientifiques et simplement diluées dans des considérations biologiques générales sur le système anti-oxydant, le vieillissement ou le système immunitaire.

Autre escroquerie

En 2016, il se fait encore remarquer en proposant une méthode farfelue pour diagnostiquer la maladie de Lyme, causée par des bactéries — les borrélies — transmises par les tiques, en « captant des ondes électromagnétiques émises par l'échantillon de sang étudié »

Enfin, il est désavoué par la communauté scientifique des prix Nobel

En 2012, alors que Montagnier est pressenti pour présider un laboratoire de recherches au Cameroun, 44 autres prix Nobel signent une lettre au président du pays pour dénoncer « [les solutions de Montagnier] qui n’ont aucun début de preuves scientifiques » et le prévenir d'« un impact désastreux sur la qualité du système de santé au Cameroun »

Jacques Benveniste

Inventeur de la mémoire de l'eau

Il est connu du grand public pour avoir publié en 1988 des travaux de recherche sur une hypothétique mémoire de l'eau qui ont débouché sur une importante controverse. Cette publication déclenche de fortes réactions dans la communauté scientifique internationale. Malgré la qualité de ses découvertes antérieures, Jacques Benveniste, qui refuse de chercher à confirmer sa théorie en utilisant un autre étalon que cette réaction de dégranulation des basophiles, finit par être discrédité comme chercheur auprès d'une partie de la communauté scientifique. Il doit quitter l'INSERM en 1995.

En 1991 et 1998, à Jacques Benveniste est attribué le prix parodique Ig Nobel de chimie pour son affirmation que l'eau a une mémoire et que ses propriétés pouvaient être transmises par des vecteurs ondulatoires appropriés et notamment via le téléphone et Internet.

Vendu à une compagnie qui fabrique de l'homéopathie

Pour le grand public, le nom du chercheur reste attaché à ses expériences réalisées dès 1984, alors qu'il était sous contrat avec les laboratoires d'homéopathie Boiron sur ce qui a été appelé la « mémoire de l'eau ».

Henri Joyeux

En premier lieu, c'est un catho intégriste

Personnalité engagée dans le mouvement familial, il a été président de la confédération d'associations familiales conservatrices Familles de France.

En tant que bon catholique, il est donc homophobe

Ses conférences sur le sida ont été critiquées en 1994 par l'association Act Up comme stigmatisant les homosexuels et les séropositifs.

En tant que président de l'association Familles de France, il s'oppose au mariage et à l'adoption pour les couples de même sexe.

Selon Guy Nagel dans la même revue, Henri Joyeux dans un de ses livres, La mort programmée du mariage ? Vers une nouvelle aventure pour les familles, fait l'amalgame entre homosexualité et pédophilie. C'est un argument classique chez les catholibans pour diaboliser les homo.

Condamné par la justice française

En 2007, il est condamné pour diffamation par le Tribunal de grande instance de Paris à la suite d'une plainte déposée par la société Kriss-Laure.

Radié de l'ordre des medecins

La chambre disciplinaire du Languedoc-Roussillon du Conseil de l'Ordre des médecins s'est prononcée pour sa radiation en 2016 pour non-respect du Code de déontologie.

Louis-Claude Vincent

Incompétent dans le domaine de la médecine

Louis-Claude Vincent, né le 10 janvier 1906 au Puy-en-Velay et mort le 26 août 1988 à Marsat, est un ingénieur hydrologue français.

Inventeur d'une charlatanerie

Il est le fondateur de la bio-électronique en 19481. En collaboration avec le Dr Jeanne Rousseau à partir de 1956, il fonde le centre de recherche bio-électronique à Avrillé (Maine-et-Loire) entre 1961-1964.

Le caractère scientifique dont se réclame la bio-électronique de Vincent n'est pas reconnu par la communauté scientifique; La bio-électronique de Vincent fonctionnerait sur ce que Sébastien Point, dans un article paru dans la revue Science et pseudosciences, qualifie d'« apparente scientificité ».

Dans un autre article, le même auteur alerte également sur les passerelles existantes entre différentes fausses sciences comme notamment la bioélectronique de Vincent, la géobiologie, ou encore la chromothérapie et dénonce la naissance d'un « corpus pseudoscientifique autosuffisant »

Conclusion

Voilà, vous avez un aperçu du genre de charlatans qui sert d'"argument" aux antivax. Il y en a d'autres moins connus ou qui reviennent moins souvent. On trouve aussi des sectes liées à l'arnaque de la "médecine quantique" ou d'escroqueries à coup de gélules ne contenant que du sucre.

Pour aller plus loin
Retour à l'accueil