Le Néo-Luddisme anti-onde

Sortez vos chapeaux en papier aluminium ! Si vous fréquentez la communauté zététique, peut-être êtes-vous au courant du dernier "clash" entre la Tronche en Biais (TEB) et Annie Lobé, la pseudo-journaliste pseudo-scientifique qui fait son business sur la peur des ondes. Je ne compte pas dans l'immédiat faire un débunk de cette paranoïa technophobe mais je compile ici toutes les vidéo de ce drama Youtube au cas où vous auriez loupé tous les épisodes.

Le Drama

Tout a commencé lorsque Acer Mendax s'est rendu au salon "Biozen" pour y rencontrer Annie Lobé, une néo-luddiste qui vient de faire la découverte extraordinaire que les équipements électriques émettent... des ondes électromagnétiques. À l'aide d'un jargon pseudo-scientifique dénué de toute étude statistique et à grand renfort de métaphores foireuses, Annie Lobé entend faire peur aux pigeons pour récolter quelques deniers.

Tout y passe : téléphones portables, WiFi, compteur Linky, tablettes portables, antennes relais, ampoules fluo-compactes, etc... Mais écoutez plutôt quelques passages pour vous faire une idée :

La censure

Il va sans dire que pour elle, toutes les ondes sont nocives. Elles provoquent au choix : l'autisme et des cancers et elles rendent les enfants débiles. Il va aussi sans dire qu'il n'y a pas la moindre étude pour appuyer son propos et qu'à l'inverse, toutes les études prouvent le contraire. Quelle a été la réponse d'Annie Lobé ? Les menaces et la censure en invoquant un "droit à l'image" alors que son visage a été flouté. Ceci est expliqué par la 2e vidéo de la TEB :

Dans sa magnanimité, Mendax a gentiment prévenu Annie Lobé que tenter de censurer une vidéo exposant ses délires technophobes ne ferait que créer un effet Streisand. Ça n'a pas manqué. La vidéo d'origine qui avait été vue 80k fois a été repostée sur d'autres chaînes, dont celle d'Astronogeek. Le nombre total de vues dépasse maintenant les 150k.

Le droit de réponse

Devant ce désastre médiatique, Annie Lobé passe maintenant aux menaces judiciaires avec un droit de réponse indigeste. D'après la loi française, un droit de réponse doit faire au maximum 200 lignes et celui d'Annie Lobé fait plus de 8 pages A4 ! C'est un énorme mille-feuille argumentatif qui jongle tantôt avec les sophismes de l'appel à l'émotion ("pensez à vos enfants"), les sophismes de l’anecdote ("je connais un cas donc c'est vrai") et ceux du post hoc ergo propter hoc ("j'ai pris le parapluie donc il n'a pas plu"). Aucune source n'est fournie pour ses allégations fantaisistes, et elle ne manque bien sûr aucune occasion de faire de la pub pour son site web (dont le design date des années 2000).

Si vous voulez rire un bon coup, n'hésitez pas à écouter Mendax lire ce droit de réponse :

Laissons parler les pro

Si vous voulez voir une étude des champs électromagnétiques émis par un compteur Linky effectuée par un pro, avec du matos de pro, je vous invite à voir cette vidéo. Les champs sont mesurés en dBm, qui est une unité standardisée. On est loin des charlataneries d'Annie Lobé.

Sans surprise, les champs mesurés sont ridiculement faibles même avec la sonde collée sur les circuits intégrés.

 

Sources
  • Néo-luddisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-luddisme
  • Effet Streisand : https://www.youtube.com/watch?v=BZ0xbxZ4vAE
  • Post hoc ergo propter hoc : https://fr.wikipedia.org/wiki/Post_hoc_ergo_propter_hoc
  • La chaîne de la tronche en Biais : https://www.youtube.com/channel/UCq-8pBMM3I40QlrhM9ExXJQ
  • Unité de mesure de puissance d'un champ : https://fr.wikipedia.org/wiki/DBm

 

Retour à l'accueil